CategoriesRencontres

Jo, catalyseur de bonheur

jo life is a voyage

Après vous avoir présenté ma cousine aventurière Olivia et l’histoire incroyable de mon père, la série “Ma famille formidable” se poursuit avec mon grand frère, Jo. Entre lui et moi, on ne peut pas dire que ça a toujours été une évidence. Notre enfance et notre adolescence ont été assez conflictuelles, on avait du mal à accepter nos visions différentes des choses et donc à se comprendre. Mais depuis, les choses ont bien changé. On a grandi, on s’est assagi et on a réussi à s’apprivoiser. Quelle fut ma surprise de découvrir sous cette carapace une personne généreuse, bienveillante et brillante. Un ingénieur plein de créativité, un entrepreneur curieux et touche à tout, un frère dont je ne peux qu’être fière.

Altruiste, passionné par l’innovation sociale et sensible à la question de l’intergénérationnel et du bien vieillir des personnes âgées, il organise son tout premier événement sur Paris les 16 et 17 Janvier prochain, le We4 Georgette. Un week-end ouvert à tous, aux curieux comme à ceux qui souhaitent faire bouger les choses.

we4 georgette life is a voyage

Que signifie “vieillir” ? C’est comment “être vieux” ? Et comment est-ce qu’on tisse du lien entre les générations ? Quelle place pour le Papy Boom dans la société ? Autant de questions qui animeront les réflexions, les échanges et les ateliers qui vous seront concoctés !

N’hésitez pas à vous inscrire à l’événement Facebook We4 Georgette. On se donne rendez-vous là-bas pour apprendre à mieux vivre ensemble ? 😉

Pour mieux comprendre cet événement ambitieux, Jo a accepté de répondre à quelques questions.

D’où t’es venue l’idée de ce week-end ?
C’est avant tout un parcours. Loin d’être juste une idée, c’est un véritable cheminement qui a abouti sur ce week-end. Il y a quelques mois, je me suis mis à penser que : “Vieillir était ce qu’il y avait de plus naturel. Pourtant en comprendre les défis associés demande un certain effort”

Il suffit d’un peu d’empathie. Beaucoup de choses sont visibles au quotidien. La dépendance physique due à l’âge, l’isolement familial et tout un tas de truc modernes qui n’est pas adapté, comme la baignoire, l’iPad,… A l’instar des personnes avec un handicap, c’est un véritable monde parallèle avec ses richesses, ses limites, ses défis qui s’ouvre à celui qui s’y intéresse.
Pourquoi attendre ? De vieillir, d’être confronté à ces situations pour commencer à agir ? Est-ce que je peux faire quelques chose à mon niveau ? Maintenant, tout de suite ?

Une citation (arabe je crois) nous dit : “On ne peut pas aider tout le monde, mais tout le monde peut aider quelqu’un.”

Quand on veut on peut et j’ajouterai que quand on peut alors il faut le faire !

J’ai donc cherché à comprendre autant que je me suis cherché. J’ai rencontré des personnes aussi perdues et en « quête de sens » qu’inspirantes, aussi frustrées que positives, aussi fragiles qu’engagées. Le constat c’est qu’on n’est jamais seul à penser ce qu’on pense. Ou si c’est le cas, alors soit on est fou allié, soit on n’est pas dans le bon environnement.

Et pas après pas, de fil en aiguille, j’ai rencontré des membres de la WE4 Community et leur concept de week-end.

La We4Community, c’est quoi ?
C’est une communauté ouverte et positive qui rassemble des jeunes et des moins jeunes de tous horizons, entrepreneurs sociaux, porteurs de projets et sympathisants de l’Economie Sociale et Solidaire.
Plusieurs fois par an, la WE4 Community organise des week-ends gratuits pour :
– favoriser les rencontres et le partage d’expériences ;
– impulser les démarches d’entrepreneuriat du « changement »

Tout le monde peut organiser son évènement ! Ce n’est pas une association avec une mission précise, c’est le principe d’une communauté.

Dernier arrivé, j’ai la chance de faire partie des plus actifs aujourd’hui. Nous essayons de pérenniser ce modèle, en proposant des guides, des best-practices par exemple et bien d’autre choses plus ambitieuses. J’ai la conviction que cet esprit positif doit être porté. La We4, c’est une promesse, un potentiel. Celui de se dire qu’on peut organiser des choses, il suffit d’une volonté et un peu d’huile de coude et de logistique.

Depuis septembre 2014, quatre week-ends WE4Change ont été organisés sur des thématiques sociétales et environnementales telles que l’art, le réemploi, comment devenir acteur du changement.

Pour cette 5ème édition, après 3 mois de préparation, nous allons recevoir une centaine de participants et plus d’une dizaine d’intervenants, autour de la thématique de l’intergénérationnel !

Peux-tu décrire en quelques lignes le concept de ce week-end ?
Le thème du week-end, c’est l’intergénérationnel et le bien vivre ensemble. OK… Mais de quoi parle-t-on ? C’est très large ! C’est les vieux ? C’est la lutte contre l’isolement des séniors ? C’est la transmission d’expérience ? Le constat, c’est que ce n’est jamais simple d’embrasser la complexité des enjeux liés à l’intergénérationnel et pourtant beaucoup sont déjà passés à l’action !

Notre démarche consiste à montrer différents projets, leur approche de l’intergénérationnel, leurs expériences, leurs difficultés aussi. Nous souhaitons fédérer et inciter à l’action. Sans prétendre en donner une définition exhaustive, chacun pourra se faire sa propre idée. Nous pensons qu’il est enrichissant d’avoir cette diversité pour permettre une vision à 360°.

Le concept : Inspirer/montrer le matin avec plus d’une dizaine d’intervenants, agir/aider l’après-midi autours d’ateliers d’idéation, des brainstormings pour aider des porteurs de projets.

Même le traiteur du midi est dans le thème avec des chefs seniors !

Pour finir, peux-tu nous donner trois bonnes raisons de venir ?
– Par sérendipité, la curiosité et le hasard font souvent bien les choses !
– C’est gratuit donc de fait, c’est mieux qu’un Disneyland ou un ciné !
– Gandhi disait : « L’exemple n’est pas le meilleur moyen de convaincre, c’est le seul ». Alors rejoindre, le temps d’un week-end, autant de personnes inspirantes et positives, te donnera forcément des ailes et ce soupçon de courage qui te manquait peut-être pour devenir acteur de ta vie.

Nathalie

FROM PARIS TO THE WORLD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *